Le val de Seille
entre Nancy et Metz
 


A l'est de la Moselle, entre Nancy et Metz, le pays de la Seille enchante par la douceur de son sol à peine ondulé et soigneusement entretenu par ses agriculteurs, jaune de ses colzas et de ses blés, vert de ses maïs, de ses prairies et de ses forêts. La rivière s'attarde dans ce décor calme et serein. Les collines du Grand Couronné qui le dominent offrent le refuge sombre et frais de leurs hautes hêtraies et des points de vue somptueux qui l'embrassent sur toute sa surface. Depuis le col de Moivrons, c'est toute la haute vallée de la Seille bordée par la côte de Delme, dernière saillie calcaire du bassin parisien, et depuis Morey, la vue s'étend jusqu'à la cathédrale de Metz.

L'Histoire l'a marqué dans sa physionomie. A l'approche de l'ancienne frontière d'Etat, le long de la Seille, les routes sont formées de courts segments à angles droits, conçus pour éviter les alignements d'artillerie. La plupart des églises ont moins d'un siècle: elles ont remplacé le patrimoine architectural religieux ancien détruit principalement lors de la première guerre mondiale. De la reconstruction postérieure à la guerre de Trente Ans, catastrophique pour notre pays de Seille, il ne reste plus qu'un témoin, l'église de Serrières. Mais d'autres édifices ont traversé ces temps de misère.

Edifices religieux, c'est d'abord la très belle et trop peu connue église de Nomeny. Tout le chevet, choeur, avant-choeur, chapelles latérales et clocher, constitue un rare exemple d'architecture romane de 1160 en Lorraine. Comme pour un grand nombre d'églises de cette époque, la nef ne fut reprise en style gothique qu'au cours du XIV° siècle. Des chapelles latérales furent ajoutées de part et d'autre de l'édifice puis reliées entre elles, lui conférant l'apparence d'une église à cinq nefs. Une statuaire gothique enrichit ce lieu dont l'acoustique remarquable est mise à profit pour l'organisation de concerts.

Sur le belvédère de Morey, une toute petite chapelle romane du milieu du XII° siècle abrite le long de ses murs les tombes de ses habitants les plus anciens. Non loin, l'église de Belleau propose un transept d'une époque à peine plus récente.

Mais l'architecture militaire du Moyen-Age est beaucoup plus présente. L'imposant château-fort des évêques de Metz à Nomeny sort peu à peu de son oubli, et ses vestiges sont mis au jour, nettoyés et consolidés par des bénévoles soutenus par les collectivités. De la forteresse romane du 11° siècle, on peut voir aujourd'hui les restes de trois courtines, de trois tours et du sas du châtelet.  Le château gothique flamboyant du 14° siècle construit dans la cour de la forteresse eut une très riche histoire, principalement de 1548 à 1628 lorsqu'il était la demeure des Ducs de Mercoeur et de la duchesse douairière de Lorraine.  Louise de Vaudémont, reine de France, épouse d'Henri III, y naquit le 30 avril 1553.   La forteresse fut démantelée en 1671 sur ordre de Louis XIV.  Le château fut démoli en 1742 par la municipalité qui en récupéra les pierres pour construire les casernes de cavalerie voulues par Stanislas.

A Aulnois sur Seille, dans l"enceinte du château XVIII° devenu centre scolaire intercommunal, on peut voir une tour datée de 1100 en tous points comparable à celles de la forteresse de Nomeny avant leur destruction.

D'autres vestiges, plus ruinés, subsistent à Thezey Saint-Martin et Sivry, tandis que des maisons-fortes, toujours habitées, dominent fièrement les villages de Mailly sur Seille et de Morey. D'autres petits châteaux, nobles ou bourgeois, plus récents, ornent bon nombre de nos villages comme Clémery, Manoncourt, Phlin, Létricourt, Arraye, Han, Bey sur Seille, Faulx. On ne saurait oublier les belles fermes anciennes qui subsistent à Phlin, Jeandelaincourt, Serrières, Armaucourt et Bratte . Et, témoins d'une époque plus proche de nous, les cités de Jeandelaincourt, le lavoir de Phlin nous remémorent la société des XIX° et XX° siècles.

Le val de Seille est très accessible par la route qui le relie à Nancy, Pont-à-Mousson et Metz, mais aussi, par l'autoroute A31 sortie 27 et par l'aéroport Metz-Nancy-Lorraine tout proches.

L'hébergement y est essentiellement rural, avec des gîtes ruraux à Arraye et Han, Létricourt, Malleloy, Nomeny et Eply, au château de Manoncourt sur Seille et gîte de France au château de Morey. La gastronomie y est présente avec des fermes-auberges, auberges et restaurants à Eply, et Nomeny, et des produits du terroir à Armaucourt, Morey, Moivrons et Clémery. Des sentiers de randonnée et des fermes équestres sont à la disposition des amoureux du calme et des fragrances de la nature.

 

Du haut du col de Moivrons

ci-dessus, la haute vallée de la Seille, vers Chateau-Salins

ci-dessous, la vallée de la Natagne.

ci-dessous, le château de Morey


Pour voir la carte
haut de page
vers page culture (programmation des activités culturelles à Nomeny)